La réplication d’une expérience

La réplication d’une expérience désigne la possibilité offerte aux autres chercheurs de pouvoir reproduire une expérience analogue afin de pouvoir tester la « robustesse » de ses résultats.

  • Des résultats expérimentaux sont ainsi plus robustes lorsque des résultats similaires ont été obtenus à partir de protocoles expérimentaux caractérisés par des différences mineures (caractéristiques des participants, montant des incitations, modifications minimes des instructions, etc.).
  • La réplication d’une expérience n’est donc pas sa reproduction à l’identique.
  • Elle vise en conséquence à reproduire des phénomènes (des mécanismes, des comportements, des effets, etc.) censés pouvoir s’observer dans des conditions expérimentales différentes mais relativement proches.
  • La logique scientifique voudrait que la réplication des expériences soit une priorité. Malheureusement, la réplication de résultats « connus » (ou déjà publiés) est en fait moins appréciée par les revues scientifiques. Un article de recherche est davantage valorisé lorsqu’il fait part de résultats nouveaux (et contradictoires)…