Le cancer

Cet exemple illustre « l’effet de présentation » à partir d’une étude sur les préférences des individus dans un contexte médical.

Au cours de cette expérience, on donne aux patients des informations statistiques sur les conséquences de deux types de traitement du cancer du poumon.

Les statistiques sont présentées sous forme de taux de survie (variante 1) ou de taux de mortalité (variante 2). Les patients doivent alors indiquer leur préférence pour l’un ou l’autre des traitements.

  • Vous êtes atteint d’un cancer. Les médecins vous laissent le choix entre le traitement par radiations et l’opération chirurgicale.
  • Ils vous donnent les informations suivantes :

variante 1

  • Sur 100 personnes qui subissent une intervention chirurgicale, 90 vivent dans la période post-opératoire, 68 vivent encore à la fin de la première année, et 34, cinq ans après.
  • Sur 100 personnes traitées par radiations, toutes vivent pendant le traitement, 77 vivent à la fin de la première année et 22 cinq ans après.

Que choisissez-vous ?

variante 2

  • Sur 100 personnes qui subissent une intervention chirurgicale, 10 meurent pendant la période post-opératoire, 32 meurent avant la fin de la première année, et 66 avant la fin de la cinquième année.
  • Sur 100 personnes traitées par radiations, aucune ne meurt pendant le traitement, 23 meurent avant la fin de la première année, et 78 avant la fin de la cinquième année.

Que choisissez-vous ?

Voici les réponses des participants dans chacune des variantes.