Vernon Smith

Vernon Smith, né en 1927, a obtenu en 2002 la consécration d’un prix Nobel « pour avoir fait de l’expérience en laboratoire un instrument d’analyse économique empirique, en particulier dans l’étude des différentes structures de marché ».

En reprenant et en améliorant l’expérience de son maître, Edward Chamberlin, Smith observe une convergence vers les prix d’équilibre lorsque les conditions de marché sont proches de celles de la concurrence pure et parfaite (transparence de l’information, absence de collusion, etc.). [1]

Vernon Smith joue un rôle fondamental dans l’émergence d’une nouvelle branche de la discipline en définissant les contours méthodologiques d’une “bonne pratique” de l’expérimentation en économie.

  • Ces éléments constituent encore aujourd’hui la marque de fabrique de l’économie expérimentale et la différencie, en dépit d’une convergence récente, de la pratique en psychologie expérimentale.

[1] Dans la figure ci-dessous, reproduite à partir de l’expérimentation de Smith, on observe (à gauche) les courbes d’offre et de demande d’un bien et (à droite) le processus de convergence qui s’établit rapidement autour du prix d’équilbre. Lors de la 7ème période, après l’introduction d’une taxe forfaitaire, le prix d’équilibre augmente conformément à la théorie de l’offre et de la demande.

Portfolio

Expérience de V. Smith