Les étudiants économistes sont-ils plus égoïstes que les autres ?

L’analyse économique repose deux hypothèses centrales du comportement :

  • (1) on suppose que l’individu est rationnel
  • (2) et qu’il est égoïste.

La seconde hypothèse implique que l’agent économique est (toujours ou le plus souvent) à la recherche de son intérêt individuel. Il maximise ses propres gains (et uniquement cela).

La question qui se pose est alors de savoir si les étudiants en économie ont-ils eux-mêmes des préférences sociales ?

  • Selon certaines études en laboratoire [1] [2], les étudiants économistes sont également altruistes et coopératifs dans une certaine mesure.

En général, cependant, ils sont nettement plus égoïstes que les autres.

Deux explications sont alors possibles :

  • soit ils apprennent au cours de leurs études à maximiser leur intérêt personnel comme le préconise la théorie économique ;
  • soit l’économie attire (sélectionne) ceux ou celles qui sont par nature plus égoïstes que la moyenne des étudiants !
  • Sur le plan expérimental, la question n’est cependant pas encore tranchée ! Rares sont les économistes expérimentalistes qui s’intéressent à la question...

[1] Frank, R. H., Gilovich, T., & Regan, D. T. (1993). Does Studying Economics Inhibits Cooperation ? Journal of Economic Perspectives, 7, 159-171.

[2] Frey, B. S., & Meier S. (2003), Are Political Economists Selfish and Indoctrinated ? Evidence from a natural experiment, Economic Inquiry, 41, 448-462.