Indignez-vous !

82% des personnes interrogées considèrent que la décision prise par la quincaillerie est injuste ou tout à fait injuste.

  • Pour un économiste, ce résultat a de quoi surprendre...
  • En effet, une des premières choses qu’un étudiant en économie apprend, c’est qu’une hausse de la demande d’un bien s’accompagne logiquement par une hausse du prix sur le marché [1].

Le responsable de la quincaillerie ne fait donc que suivre à la lettre les principes de la libre concurrence caractéristiques de ce type de marché et avec lesquels de nombreux individus sont en accord.

  • Et, pourtant, la décision est perçue comme injuste par la plupart.
  • Les gens prennent le prix de la pelle avant la tempête comme un point de référence et l’augmentation comme une perte que la quincaillerie impose à ses clients.

Cette exploitation du pouvoir de marché aux dépens d’autrui est considéré par beaucoup comme inacceptable.

Par exemple, les gens s’indignent lorsqu’une entreprise licencie de façon à augmenter le cours de son action en bourse [2] !


[1] Voir le graphique dans la portfolio ci-dessous.

[2] Et vous aurez reconnu au passage le logo du best seller de Stéphane Hessel, Indignez-vous !, Indigènes Editions, 2010, vendu à plus de 5 millions d’exemplaires !

Portfolio

↑ de la demande d'un bien et ↑ du prix

Avez-vous le sens de la justice ?