George Akerlof

George Akerlof, né à New Haven (Etats-Unis) en juin 1940, est connu dans le monde académique pour ses travaux novateurs sur le rôle de (l’asymétrie de) l’information dans le fonctionnement du marché des voitures d’occasion [1].

George Akerlof est également un chercheur très inventif qui a saisi, très tôt, l’utilité d’introduire les théories psychologiques dans l’analyse du comportement économique individuel. [2]

  • Il étudie ainsi de façon très remarquable le rôle des normes sociales et du conformisme sur le marché de l’emploi [3] ainsi que les effets de la dissonance cognitive [4].
  • Ses travaux récents en collaboration avec Rachel Kranton, témoignent des implications fortes de l’identité et du groupe au sein de l’entreprise et des institutions [5].
  • Le modèle de l’identité sociale pose ainsi la question de l’émergence des normes sociales.
  • Question à laquelle le fils de George Akerlof, Robert Akerlof, lui aussi économiste, tente habilement de répondre en se focalisant sur le rôle des affects négatifs dans l’occurrence des normes [6].

[1] Dans un article célèbre (The markets for Lemons : Quality Uncertainty and The Market Mechanism, Quarterly Journal of Economics, 1970), Akerlof met en évidence l’effet d’antisélection : le vendeur d’une voiture d’occasion connait mieux les caractéristiques de sa voiture que l’acheteur. Ce dernier sait que le marché comporte des voitures de mauvaise qualité et cherche donc à payer la voiture au prix le plus bas. A ce prix, cependant, les propriétaires de voitures de qualité refusent de les vendre et se retirent du marché. Il ne reste ainsi sur le marché que les produits de mauvaise qualité.

[2] Voir notamment son dernier ouvrage écrit avec Robert Shiller sur les esprits animaux.

[3] AKERLOF G. A. [1980], A theory of social custom, of which unemployment may be one consequence, Quarterly Journal of Economics, 94, p. 749-775.

[4] AKERLOF G.A., DICKENS W.T. [1982], The Economic Consequences of Cognitive Dissonance, American Economic Review, 72, p. 307-319.

[5] AKERLOF G. A., KRANTON R. E. [2010], Identity Economics – How or identities shape our work, wages, and well-being, Princeton, New Jersey : Princeton University Press.

[6] AKERLOF R. [2010], Punishment, Compliance, and Anger in Equilibrium, Job Market Papers, Massachusetts Institute of Technology.