Lire entre les lignes...

Le fait d’associer à cette suite de chiffres un “code secret” nous incite spontanément à rechercher une relation complexe (de type calculatoire) entre les lignes.

La solution est en fait bien plus simple. Elle tient en une phrase : “chaque ligne lit la précédente !”

  • Ainsi, lorsque je passe de la seconde ligne à la troisième, j’écris que la seconde est composée de "un 2 (et) un 1" soit "1 2 1 1".
  • Ensuite, il suffit de respecter l’ordre d’apparition des nombres sur la ligne.
  • La suite de “3 1 1 3 2 2” c’est donc “deux 3 deux 1 deux 2” soit “2 3 2 1 2 2”.
  • Et ainsi de suite...

1 1

2 1

1 2 1 1

3 1 1 2

1 3 2 1 1 2

3 1 1 3 2 2

2 3 2 1 2 2

4 2 1 3 1 1

1 4 1 2 3 1 1 3