Fritz Heider

Fritz Heider (1896-1988) est un psychosociologue autrichien connu pour ses travaux sur l’attribution causale et sur les relations interpersonnelles.

Il publie un ouvrage majeur, The Psychology of Interpersonal Relations, en 1958.

D’après Heider (1958), les gens ressentent une motivation profonde à comprendre leur environnement et, de fait, à se poser des questions à ce sujet.

Les réponses (ou attributions) qu’ils apportent à ces questions les amènent à comprendre, à organiser et à concevoir des croyances ou des schémas qui leur permettent de donner un sens à leur environnement social.

Fritz Heider codifie trois types d’attribution :

  • celles qui portent sur les causes d’un évènement (par exemple, l’échec ou la réussite à un examen) ;
  • les attributions dispositionnelles qui sont associées à la personnalité d’un individu (par exemple, un geste de mauvaise humeur) ;
  • les attributions de responsabilité qui présentent en particulier un caractère moral.

En économie, la notion d’attribution a été récemment relayée par les psycho économistes dans la mesure où elle touche à la formation des croyances des individus et à leur domaine d’information.

  • Les économistes s’intéressent notamment aux différents biais d’attribution susceptibles de nuire à la décision rationnelle.