Les réponses

Dans l’étude originale réalisée par Tversky et Kahneman [1], les étudiants de l’Université de Stanford et de l’Université British Columbia ont majoritairement voté pour le plan A (à 72 %).

  • En revanche, lors du choix entre les plans C et D, un deuxième groupe d’étudiants recevant ce scénario, s’est porté largement sur le plan D (à 78%).
  • Ceci est très étonnant car, en termes de probabilités, le plan A est identique au plan C et le plan B est identique au plan D [2].

Le changement de présentation (en nombre de vies sauvées plutôt qu’en nombre de vies perdues) entraîne ainsi un “renversement des préférences” des agents, inexplicable si l’on suppose que l’individu manie correctement les probabilités.


[1] The framing of decisions and the psychology of choice, Science, 1981, vol. 211.

[2] Vous l’avez sans doute constaté en étant vous-mêmes confrontés aux deux situations (A ou B et C ou D) ce qui suppose peut-être que vos préférences sont demeurées cohérentes (choisissant A et C ou bien B et D). Si ce n’est pas le cas, ceci renforce la pertinence de l’effet de présentation au centre de ce test.